Financer sa voiture de rêve en 4 étapes réalistes

Vous avez une voiture de rêve en tête.  Peut-être une voiture sport allemande, peut-être autre chose. Mais votre score de crédit vous tient éveillé? Comme le dit l’adage : «Ceux qui n’ont jamais rien voulu n’ont jamais rien eu» s’applique à presque toutes les facettes de notre existence. Il n’en reste pas moins que faire les efforts pour améliorer son crédit et obtenir un taux d’intérêt raisonnable sont parfois plus difficile qu’il n’y paraît.

Voiture de rêve?

Afin de mettre les choses en perspective, on considère ici qu’une voiture de rêve, c’est la voiture que l’on souhaite posséder pour notre vie quotidienne, mais qui est plus dispendieuse que ce que l’on souhaite réellement payer. Ainsi, on ne parle pas de voiture dont le prix est dans les six chiffres. Il s’agit plutôt d’un véhicule de luxe ou de sport de valeur supérieure aux véhicules qui abondent sur les routes. Par exemple:

  • Mon salaire me permet de payer une BMW ou une Mercedes (ma voiture de rêve)
  • Mais mon score de crédit, passablement amoché, fait en sorte que je doive me contenter d’une Honda ou d’une Hyundai (voiture réaliste)
  • Lamborghini : n’y pensons même pas!

Il faut apprendre à marcher avant de courir, et refaire son crédit avant de pouvoir  financer sa voiture de rêve.

1. Faire face au problème

Il est important de bien connaître son score de crédit et d’en comprendre les conséquences. Si ce dernier est inférieur à 700,  ou que vous avez d’autres lacunes, comme des remises volontaires, sur votre score de crédit, vous n’obtiendrez pas un bon taux d’intérêt et donc, vous ne serez pas en mesure de faire les paiements pour votre voiture de rêve.  Voici un petit tableau qui compare le financement d’une automobile de 25 000$, taxes et autres frais inclus, sur 5 ans:

Comparaison bon vs mauvais crédit pour une facture de $25000

Sénario12
Coût total$28238$48071
Montant demandé$25000$25000
Terme5 ans5 ans
Taux d'intérêt4.90%29.5%
Versements mensuels$470.64$801.18
Intérêts payés$3238$23071

Comme vous le voyez, financer sa voiture de rêve ne coûte pas la même chose si vous avez un bon crédit et si vous obtenez un taux de 4.9%, comparé a 29.5% dans le cas d’un très mauvais crédit.

2. Redresser son crédit

L’étape suivante est de redresser votre crédit. Pour cela, il faut se faire un bon plan et s’y tenir. Si vous avez la mauvaise habitude d’utiliser 95% des fonds disponibles sur vos cartes de crédit, coupez-les.  Prenez entente avec vos créanciers et allez voir un syndic de faillite s’il le faut.  Parfois, il est plus facile de repartir à zéro que d’essayer de nager dans des sables mouvants.

Il se peut que vous ayez besoin d’une auto. Vous serez probablement tenté d’acheter comptant une vieille voiture, car il n’y aura pas de demande de prêt auto à faire, mais sachez que cela n’aide en rien le redressement de votre crédit.

Un prêt majeur (financement auto, hypothécaire ou autre gros prêt personnel) aide grandement à rebâtir son crédit et montre que vous êtes capable de faire des paiements de façon régulière.

Vous devez diminuer le ratio d’utilisation de vos cartes, ne pas avoir de paiements en retard et démontrer votre capacité de payer.

En bref, il faut comprendre qu’une carte de crédit avec un paiement minimum de seulement 15$ par mois ne suffit pas à prouver que vous pouvez financer votre voiture de rêve.

3. Suivre son plan

Une fois votre budget fait et équilibré, avec une prévision pour les imprévus,  il est fondamental de respecter vos engagements, de vous tenir au plan.  Il est impératif de ne pas sauter de paiements et de faire le suivi de la progression de son dossier de crédit.  On maintient le cap et avec le temps, vous aurez le plaisir de voir le pointage de votre dossier crédit monter! Après tout, financer sa voiture de rêve constitue une superbe motivation!

4. Financer sa voiture de rêve

Une fois le score au niveau désiré, il ne reste qu’à entreprendre les démarches pour financer sa voiture de rêve.  Ce n’est pas nécessairement un chemin facile, mais il est possible d’y parvenir en prenant de bonnes décisions et surtout de bonnes habitudes de paiements. La clé réside dans la constance, la régularité.

Combien de temps cela peut prendre

Chaque cas est différent et unique.  Cependant, quelqu’un qui a un mauvais dossier de crédit peut espérer en avoir un bon d’ici un an ou deux, tout dépend du point de départ.  Il n’est pas rare de voir des scores passer de 550 à 720 en deux ans, et donc, pouvoir financer sa voiture de rêve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *